Flux_rss_orange_ombrage
Flux RSS de Ent. BERRAND sarl - Chauffage, sanitaire, solaire et En'R
HTML 4.01 Transitional Valide
CSS Valide !
Monitoring internetVista® - Monitoring de sites web

Prolongation du crédit d'impôt transition énergétique en 2018

en 2018 en faveur des économies d'énergie et de la chaleur renouvelable

... Il n'en fallait pas plus pour secouer sans vergogne le portefeuille de nos concitoyens!

Le nouveau Ministre de l'écologie est-il encore pire que son homologue féminin auquel il succède!

Tombé un peu sur les fesses en apprenant, ce lundi deux octobre deux mille dix sept (02/10/2017), les (bonnes) "réformes" par Ordonnances, tant attendues pour une vraie écologie...

En l'espace de quelques instants, un communiqué de presse met tous les professionnels du bâtiment qui proposent des installations pour les économies d'énergies, face à la colère de leurs divers clients. Ceux-ci vont être surpris que, ce que nous leur proposions fin septembre en matière de CITE, n'est plus valable en ce début de mois d'octobre.


Et tout ceci s'est fait sans trop de bruit pour ne pas éveiller la méfiance du bon peuple, bien trop occupé par d'autres faits ô combien plus tragiques!


Mais c'est passé comme une lettre à la Poste "grande vitesse" et nous devons aller porter la mauvaise nouvelle à nos clients avec qui nous sommes en affaire. En ce qui nous concerne directement, ce sont les chaudières fioul à Haut Rendement Énergétique, dite "à condensation" qui, du jour au lendemain, perdent de leur intérêt financier, car en effet selon ce communiqué de presse :


Les chaudières au fioul ne seront plus éligibles au crédit d'impôt à compter du 27 septembre 2017!...


Et pas moyen de revenir vous voir pour vous faire signer par défaut votre devis, il aurait fallu que votre acompte soit encaissé avant la date fatidique de parution du communiqué de presse.


La "concertation" est vite bouclée ainsi, merci Mr le Ministre...


Voici donc en substance le communiqué de presse tel que vous pouvez le découvrir tout comme nous, en allant aussi en bas de notre page ou se trouve le lien direct avec le Ministère dans la source du flux...



Prolongation du crédit d'impôt transition énergétique en 2018 en faveur des économies d'énergie

et de la chaleur renouvelable


 Le Mercredi 27 septembre 2017


Nicolas Hulot, ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire, a annoncé la prolongation du crédit d'impôt transition énergétique (CITE) jusqu'en décembre 2018 et sa transformation en prime dès 2019, versée dès que les travaux sont effectués.


A l'heure actuelle, le CITE est une aide fiscale perçue par les ménages avec un an de décalage par rapport à la réalisation des travaux d'économies d'énergie ou d'installations d'équipements de production de chaleur renouvelable dans leur logement. Ce temps de latence est particulièrement pénalisant pour les ménages aux plus faibles revenus. C'est pourquoi le CITE deviendra en 2019 une prime  versée à l'achèvement des travaux, comme annoncé dans le plan climat.


Dans l'attente de la mise en place de cette prime, le CITE sera prolongé, sous forme de crédit d'impôt, jusqu'au 31 décembre 2018.


Son périmètre sera progressivement recentré sur les équipements les plus efficaces en termes d'économies d'énergie et d'émissions de gaz à effet de serre :


Le taux du crédit d'impôt applicable aux fenêtres, volets isolants et portes évolue en deux temps. Il passe de 30 % à 15 % à compter du 27 septembre 2017 jusqu'au 27 mars 2018 inclus. A compter du 28 mars 2018, ces équipements ne seront plus éligibles au crédit d'impôt. En revanche, le bénéfice du taux réduit de TVA à 5,5 % applicable aux prestations d'acquisition et de pose de ces équipements restera acquis jusqu'au 31 décembre 2018. De même, ces travaux restent éligibles aux certificats d'économie d'énergie.

Pour le renouvellement des moyens de chauffage et de fourniture d'eau chaude sanitaire, le CITE sera recentré vers la chaleur renouvelable (biomasse, géothermie, pompe à chaleur, solaire thermique) et les chaudières gaz à condensation. Les chaudières fioul  ne seront plus éligibles au crédit d'impôt à compter du 27 septembre 2017.


Des mesures transitoires sont prévues pour les ménages qui sont engagés dans des travaux en cours sur les fenêtres, volets isolants et portes, ou chaudières au fioul avant le 27 septembre. Ils pourront bénéficier du CITE au taux de 30 % sur l'ensemble de leur facture à la condition de justifier de la signature d'un devis et du versement d'un acompte à l'entreprise au plus tard le 26 septembre 2017.


Enfin, le CITE sera étendu dans le cadre de l'examen de la loi de finances :


aux coûts des prestations de raccordement aux réseaux de chaleur, ce qui permettra de soutenir le développement de la chaleur renouvelable collective,

aux frais d'audits et d'accompagnement des ménages, afin de généraliser l'accès au conseil indispensable pour réduire la précarité énergétique et réaliser des rénovations énergétiques efficaces.



SOURCE DU FLUX: Site du Ministère de la Transition Ecologie et solidaire

Informations Légales

Accueil
Forum d'Astuces, Composants JavaScript, Modules E-Commerce dédiés à XWebDesignor ! Employer, utiliser XWD, Mode d'emploi et usages Tout savoir pour créer un Site Internet optimisé sur tous supports ?