Conseil canicule

FORTES CHALEURS, se rafraîchir sans climatisation

BONS TUYAUX… à suivre, OU PAS!

Pendant les fortes chaleurs, plonger sa tête dans un seau à glace est une solution pour se rafraîchir. Boire 1,5 litre d’eau par jour est une obligation pour ne pas faillir. Sinon, il y a les 5 conseils pour passer l’été bien au frais:

Thermomètre canicule
Thermomètre canicule

. S’équiper d’un ventilateur est presqu’une obligation lors des périodes de fortes chaleurs.

Canicule ou pas, avec des températures au-dessus des 30 degrés dans la plupart des régions de France, les fortes chaleurs risquent bien de nous faire du mal cette fin de semaine. Quelques bons conseils pour se rafraîchir et ne pas se liquéfier totalement ces prochains jours.

. Barbotez dans les fontaines publiques

Interdites à la baignade en temps normal, elles restent néanmoins à disposition de tous lors des périodes de fortes chaleurs comme on en connaît actuellement. Les municipalités sont en effet tolérantes, mais il faudra tout de même garder un minimum de pudeur, histoire d’éviter l’interpellation pour exhibitionnisme. Amateurs de naturisme, il y a des plages réservées à cet effet sur les côtes françaises.

. Ventilateur et bouteille d’eau glacée

Ventilateur qui tourne à fond
Ventilateur qui tourne à fond

Si vous suffoquez dans votre appartement, équipez-vous d’un ventilateur (il y en a en vente à partir d’une dizaine d’euros) et installez des bouteilles d’eau glacée juste devant afin de diffuser la fraîcheur de l’évaporation générée. Parfois contestée, cette technique à l’avantage d’être très simple à réaliser. Pensez à garder des réserves au congélateur.

. Les conseils de grand-mère

Le grand classique, la recette de grand-mère: un drap humide suspendu à votre fenêtre aidera à refroidir la pièce. Dans la même idée, faites sécher votre linge en intérieur et passez une serpillière mouillée sur le sol. Par effet d’évaporation, l’humidité avale une partie de la chaleur. Si vous avez un ventilateur, dirigez le vers le linge et humide et/ou le drap mouillé. Si vous n’en avez pas, courrez en acheter un ou créez un courant d’air. Des techniques qui ont leur bémol?: cela augmente l’humidité ambiante, qui finit par se réchauffer.

. Verdissez votre logement

Installer des plantes dans les pièces les plus exposées à la chaleur est une solution à envisager. Certes, l’effet escompté ne sera pas instantané mais ça a l’avantage d’être écolo et bon marché. Les plantes ont en effet la propriété de dégager de l’humidité et d’absorber la chaleur. Placez-les sur le rebord de la fenêtre ou dans la pièce, mais évitez de les mettre dans votre chambre?: le gaz carbonique qu’elles dégagent peut être néfaste pour la santé pendant le sommeil.

P’être un peu haut pour ma maison, non?

. Débranchez !

On y pense trop peu, mais les appareils électriques et électroniques sont des sources de chaleur importantes quand ils sont allumés trop longtemps. Les éteindre limite non seulement la diffusion d’une chaleur facilement contrôlable mais réduit aussi la pollution énergétique. L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) recommande d’ailleurs d’éviter l’utilisation prolongée de votre ordinateurs, télévision, chargeur de téléphone, four, plaques électriques , etc…

. Dernier conseil domestique?

… attention à la poussière sur vos appareils, elle favorise les surchauffes. Un petit nettoyage annuel s’impose donc.

Sinon pour l’installation de la climatisation, il vous faudra patientez!

Vers haut de page