Chaudière à Très Haute Performance Energétique (THPE), dite « à condensation »

On distingue aujourd’hui différentes technologies pour les chaudières de chauffage central : la condensation (THPE) et la basse température Bas NOx

La Très Haute Performance Energétique (THPE)

La chaudière à Très Haute Performance Energétique (THPE) dite « à condensation », à l’opposé de la chaudière classique dite « basse température » qui elle est généralement raccordée à un conduit de fumée, récupère la chaleur issue des gaz de combustion. Pour installer une chaudière à condensation il sera impératif de « tuber le conduit » de fumée existant avec un matériaux résistant à la corrosion de résidus acides, c’est à dire un tubage en polypropylène résistant à des températures de fumée jusqu’à 120°C, et non en flexible aluminium ou inox, comme cela peut l’être parfois pour la chaudière basse température. Elle s’installe aussi le plus souvent grâce à une « sortie ventouse« , système moins couteux à l’installation qu’avec un tubage en polypropylène. Voir le principe de fonctionnement dans l’image ci dessous.

Principe de fonctionnement d'une chaudière à ventouse

Fonctionnement de la technologie dite à condensation

Cliquez sur l’image pour lire la vidéo

La combustion du gaz naturel ou propane génère de la vapeur d’eau dont la chaleur latente est récupérée pour être renvoyée vers votre circuit chauffage, créant ainsi une économie d’énergie substantielle. Cette énergie récupérée, donc «  gratuite », peut faire baisser jusqu’à 30% votre facture de chauffage central par rapport à une chaudière ancienne génération. Cette installation ne doit être réalisée que par un professionnel qualifié : Professionnel du Gaz (PG) qui appliquera les normes DTU, en respect de la législation en vigueur. Dans tous les cas, le professionnel retenu devra être RGE c’est-à-dire « Reconnu Garant de l’Environnement« , ce qui est le cas de l’entreprise BERRAND sarl qui est de plus, labellisée EcoArtisan.

Avantages de la chaudière très haute performance énergétique

Les chaudières à Très Haute Performance Energétique (THPE) ont beaucoup d’avantages et peu d’inconvénients. Un entretien annuel obligatoire comme sur tout système de chauffage vous assurera d’une utilisation en toute sécurité.

Moins énergivore, plus performante

La chaudière à condensation consomme donc moins de gaz que les anciennes chaudières pour un confort bien supérieur, son rendement approchant souvent les 110% (maximum) grâce à la technologie de récupération de la chaleur latente présente dans les gaz de combustion.
Par conséquent elle rejette par moins de CO² dans l’atmosphère ainsi que moins d’oxydes d’azote, la rendant plus respectueuse de l’environnement dans la logique du Développement Durable.

Aides financières à la clé

Grâce au nouveau dispositif 2021 mis en place par l’Etat:  » Ma Prime Rénov’ « , la chaudière THPE est éligible aux divers financements, dont celui distribué par l’ANAH, mais qui ne sera seulement payé qu’en fin de travaux. C’est une aide à la rénovation énergétique, calculée en fonction de vos revenus et du gain écologique des travaux.

Les personnes faisant plusieurs travaux de rénovation énergétique se tourneront vers dautres solutions que nous avons déjà détaillées ICI sur notre site.

Des subventions locales peuvent venir s’ajouter à ces dispositifs.

Associée à une installation à énergie renouvelable, type solaire thermique ou PAC , la chaudière THPE Frisquet est un must dans le domaine de l’installation de chauffage grâce à ses vertus autant économique qu’écologique.

Vers Haut de page