Bouton bleu normal
Bouton bleu normal
Bouton bleu normal
Bouton bleu normal
Bouton bleu normal
Bouton bleu normal

AERATION DES LOCAUX

Bilan VMC double flux


VMC simple flux

Projet DF Bati Cube

Chantier VMC double flux

VMC DF dans l'existant

Aspiration centralisée | Énergies renouvelables | Le chauffage | Plomberie sanitaire | Ventilation des locaux | PAC et Climatisation | Chauffe-eau thermodynamique |

Qualifications | Solaire thermique | Les ACTUS ! | Qui sommes nous | Notre livre d'or | Plan du site | Informations légales | Contact | Liens

Flux_rss_orange_ombrage
Flux RSS de Ent. BERRAND sarl - Chauffage, sanitaire, solaire et En'R
HTML 4.01 Transitional Valide
CSS Valide !
Monitoring internetVista® - Monitoring de sites web

Bilan ventilation Mécanique Double Flux

Un premier bilan d'exploitation

Un peu plus d'un an s'est écoulé depuis l'installation de la VMC double flux (Mise en service début mai 2013) sur notre pavillon témoin. Nous pouvons d'ors et déjà, dire que le bilan est positif mais aussi assez instructif.

Nous avons bien sûr attendu d'avoir les chiffres exacts des diverses consommations de gaz naturel et d'électricité pour l'année écoulée, afin d'établir ce bilan.

Tenant compte d'un hiver 2013 très doux mais combien humide, nous prendrons en considération que la consommation en gaz naturel du pavillon a été vraisemblablement inférieure de dix à quinze pour cent par rapport à l'année précédente, pourcentage donné officiellement et établi par le COSTIC, sur la base des degrés jours unifiés (DJU).


LE BILAN D'UNE ANNEE:

Reprenons les consommations énergétiques du pavillon témoin, dont le couple occupant n'a pas changé son mode de vie depuis plusieurs années.

Voici ces relevés:


Consommation en gaz naturel, relevé distributeur:

- Chauffage et appoint d'eau chaude (eau chaude solaire à soixante dix pour cent):

•        août 2013: 17684 KWh

•        août 2014: 14098 KWh 

Considérant une moindre consommation d'énergie gaz naturel, due à l'hiver très doux  (estimée à + 15%), celle-ci aurait pu amener le compteur à une valeur de : 16212 KWh pour une comparaison objective sur des hivers comparables. Dans ce cas, la différence potentielle aurait été de: 1471 KWh, soit une économie annuelle de 11%.

Il en a été tout autrement en réalité, puisque l'on approche des 25%. (- 3586 KWh)

Il serait donc pensable de dire que l'on approche des 18% d'économie moyenne, ce qui restera à confirmer dans les années à venir pour un bilan plus complet.


Consommation en électricité, relevé distributeur, juillet 2014:

L'installation d'un nouvel appareil électrique est censée normalement entraîner une consommation supérieure. La surprise a pourtant été grande lors de la lecture des relevés ci-dessous.

La suppression d'un des 2 réfrigérateur (supprimé en mai 2014) et la mise en température de la piscine attenante par la pompe à chaleur un peu plus tard dans la saison, peuvent expliquer partiellement la différence de consommation électrique entre les deux périodes :


Consommation sur la base d'un relevé 




Du 28/07/2013 au 28/01/2014 12 kVA





N-1

Relevé 07/2014

Totaux

EJP jours normaux

3934

6712

2778

EJP jours de pointe

20019

20145

126





Du 29/01/2014 au 27/07/2014 12 kVA





N-1

Relevé 07/2014


EJP jours normaux

6712

10014

3302

EJP jours de pointe

20145

20238

93





Total EJP jours normaux 2014

6080 KWh



Total EJP jours de pointe 2014

219 KWh







Consommation sur la base d'un relevé 




Du 28/07/2012 au 30/01/2013 12 kVA





N-1

Relevé 


EJP jours normaux

95294

99050

3756

EJP jours de pointe                                                               

19817

19905

88

Du 31/01/2013 au 27/07/2013 12 kVA





N-1

Relevé


EJP jours normaux

99050

3934

4884

EJP jours de pointe

19905

20019

114





Total EJP jours normaux 2013 

8240 KWh



Total EJP jours de pointe 2013

202 KWh











La différence totale EJP jours normaux entre 2013 et 2014: 

2160 KWh


La différence totale EJP jours de pointe entre 2013 et 2014:    

17 KWh



N'ayant pas d'explications autres que celles données précédemment sur le comportement des occupants des lieux, en ce qui concerne l'électricité, il est donc difficile de déterminer la part de consommation exacte de la ventilation mécanique double flux.


CONCLUSION:

Ce premier bilan fait apparaître toutefois une économie importante réalisée par cette installation, sur la consommation gaz naturel, et par extension sur budget de chauffage du pavillon. Nous laisserons la partie électricité de côté pour le  moment.


Le nouveau confort intérieur de l'habitation, aussi bien en hiver qu'en été, est très appréciable par l'homogénéité de la température de l'air. Le principe du by-pass de l'appareil fait gagner pendant la période la plus chaude, entre trois à quatre degrés entre l'intérieur et l'extérieur de la maison, gardant ainsi une impression de fraîcheur.

Techniquement, les trois filtres ont été vérifiés en juillet: les deux pré filtres (EU4) insufflation et extraction sont encrassés moyennement, le filtre UE5 est en bon état. Ils ont tous été remplacés par souci de propreté.


L'installation de la ventilation double flux semble avoir été un choix très judicieux, ayant apportée économies et confort souhaités.


Prochain bilan bientôt...

 




Accueil